Jean Cocteau : un touche-à-tout qui prône l’étonnement

Qui est Jean Cocteau ?

Jean Cocteau est un graphiste, cinéaste, dramaturge, un poète et dessinateur français. En 1889, il est venu au monde en juillet 2013 et décédé le 11 octobre 1963 dans sa maison de Milly-la-Forêt. À son époque, il a été classé parmi les  artistes les plus renommés. Jean Cocteau disait toujours que tout travail est poétique. À 15 ans, il est parti du logis familial et il est allé étudier dans un lycée. Au lycée, Jean Cocteau n’était pas sérieux et ne montrait aucune attention au niveau des études, il était donc renvoyer du lycée et il a raté deux fois son baccalauréat. À l’âge de six ans, il montrait déjà un intérêt pour le cinéma et le théâtre. À vingt ans (1909), Jean Cocteau a publié son premier œuvre, un poème intitulé La lampe d’Aladin. Pendant toute sa carrière, il a publié d’innombrables chefs d’œuvres, certains de ses travaux sont actuellement exposés dans les galeries Michel Estades. Vous pouvez faire une virée dans ces galeries afin de voir une sélection d’œuvres de Jean Cocteau à la vente et les dates de ses expositions.

Jean Cocteau et ses œuvres

Ce n’est pas par hasard que Jean Cocteau a été surnommé le touche-à-tout, depuis toute sa carrière il a pu réaliser plusieurs types d’œuvres, des poésies, des récits, des romans, des dessins. Il a également fait de la musique, du théâtre, du ballet, du cinéma et a écrit des journaux. Des exemples de son œuvres peuvent être cités tels Le Prince frivole, le livre blanc ainsi que le Sang d’un poète.

L’Éternel retour

Jean Cocteau est devenu célèbre grâce au film L’Éternel retour. Ce film a été sorti en 1943 et a été réalisé par Jean Delannoy. L’Éternel retour a été inspiré de l’histoire de Tristan et Iseut, les dialogues et les scénarios ont été écrits par Jean Cocteau. C’est une comédie dramatique qui dure 115 minutes environ. Il a été tourné du 15 mars jusqu’en juin 1943. Les acteurs principaux acteurs du film sont Madeleine Sologne, Jean Marais et Jean Murat. L’Éternel retour est une fulgurante histoire d’amour d’un veuf très riche nommé Marc, de son neveu nommé Patrice et  d’une femme venue d’un village de pêcheur s’appelant Nathalie. À sa sortie, le film a été reproché pour son caractère aryen et défaitisme. Mais malgré tous ces critiques, l’Éternel retour a été un grand succès auprès du grand public et a remporté le prix du Challenge International en 1945.