À quoi ressemblait l’art des années folles ?

Arts

L’art exprime le sentiment de celui qui le crée. Depuis des siècles, il existait. Il y a ceux qui sont nés depuis des années avant. Et d’autres qui viennent d’être découverts. Un pays qui possède des arts montre sa liberté et son expression envers les autres pays. Les artisans utilisaient des matériaux traditionnels ou modernes. Voici quelques arts des années folles qui existent encore.

L’art de manier les pinceaux : la peinture

La peinture montre les expressions des peintres sur sa vision de la vie. Elle peut avoir deux significations : contemporaine et moderne. Elle peut se présenter sous deux formes. Le premier est l’expressionnisme : surtout pendant les étapes de guerre que certains pays ont vécue. De nombreux artistes montrent leurs chefs-d’œuvre en faisant de la peinture. C’est le plus grand des arts. Ce n’est pas seulement sur la façon dont il le crée, mais aussi de la couleur qu’il emploie. On les appelle œuvre figurative, qui vous exprime son sentiment. Il y a même des peintres qui utilisent seulement une partie du corps comme le visage, il pourra utiliser cet organe pour exposer ses ressentiments. 

Le deuxième est l’art déco proprement dit : elle est aussi des peintures figuratives, mais des événements qui se sont passés des années avant. Donc, elle sert seulement à décorer une place spéciale. Par exemple, une personne vous demande de peindre un des huit monuments du monde. Ou de l’image d’une maison abandonnée qu’elle admire. Malgré certains mouvements comme le dadaïsme. Cette méthode contradictoire exprime la mise en cause de tout objet qui expose l’art. Le surréalisme est la manière que les artisans ont employée pour combattre cet obstacle. Afin de créer un autre nouvel art. Deux buts sont atteints à la fin : la garde des peintures figuratives et aussi le rejet des figurations. Pour plus d’informations, veuillez consulter des sites comme www.art-twenty.com.

L’art de reproduire des images identiques à la réalité : la photographie

La photographie existait depuis l’avant xxe siècle. Avant, elle était noir et blanc. Les matériels qu’ils utilisaient ne possédaient pas encore de couleur. Mais après des années de recherches et de technologie, la photographie a connu un grand progrès. Comme dans la peinture, les photographes ont été touchés par le mouvement dadaïsme. Mais en vain, cela ne les a pas empêchés de continuer. Avant, c’était une question de collage et de découpage. Même les machines qu’ils ont utilisées auparavant nécessitaient de grandes techniques de manipulation. Leur entrée dans les journaux et magazines était pour eux la solution pour éviter leur suppression.

Une femme photographe avait un slogan qui l’accompagne vers le monde moderne. C’est elle qui avait commencé celui qu’on appelle roman photo. Certains photographes, comme Man Ray, avaient des idées de produire une exposition dans laquelle il employait plusieurs actions comme le dessin, ainsi que le collage et le découpage. Et d’autres qui ont inventé l’avis social sur les arts qu’ils ont créé. Par exemple, l’existence de mouvement dans un quartier c’est-à-dire qu’ils étaient comme une sorte de journaliste qui informait la population.

L’art de créer des vidéos publiques : le cinéma

Le cinéma est aussi l’un des arts des années folles. Il existait depuis des décennies, mais a évolué de plus en plus au fil du temps. Dans l’histoire de l’art, il était silencieux, c’est-à-dire que les artistes enregistraient seulement la vidéo du film, sans avoir à produire du son. Mais au lieu de la voix des acteurs, ils utilisaient de la musique. Et autrefois aussi la bobine était l’un des équipements qu’ils employaient. Comme les autres œuvres d’art ; il n’a pas échappé au mouvement dadaïsme. Presque tous les films étaient composés de rêves et de fantasmes. Dans le monde du cinéma, on l’appelle le surréalisme. 

Dans certains pays, ils placent des conditions sur la production du cinéma. Par exemple, ils exigeaient d’incarner dans le film les débats entre les politiciens dans le gouvernement. Vous devrez accepter leur volonté, ils ne se soucient pas de ce que vous avez envie de produire. Un exemple de plus c’est de réaliser un film sur la propagande d’un politicien qui se lance dans l’élection présidentielle. Cela est prouvé dans plusieurs pays du Monde, le pouvoir que les hommes politiques exercent sur sa population. 

L’art de produire des sons : la musique et la danse

Toutes les œuvres d’art existent pour exprimer le sentiment et ce qu’on ressent. L’un d’entre eux est la musique ainsi que la danse qui ne sépare pas. En 1918, un groupe de musiciens utilisaient déjà ces deux arts. La plupart des personnes qui forment le groupe étaient soit des amis, soit des proches. Avant, c’était juste une mélodie claire et simple. Mais le temps s’évolue et cela leur permet d’inventer de la musique en s’inspirant de la culture. Et là les cinéastes et les artistes chanteurs travaillaient ensemble pour embellir leur création. Les personnes qui dansent sont souvent dévêtues en fonction du genre de musique qu’elles entendent.

Contrairement aux autres, elle ne connaissait jamais le mouvement de dadaïsme. Tout le monde l’acceptait toujours dans leur vie et dans la société. Mais certaines l’utilisaient pour une dimension plus spirituelle. Des expressions mystérieuses comme l’existence d’une présence divine dans la personne.  Les gens même s’ils assistent à des jours difficiles, la musique était l’une des solutions que vous pourriez proposées afin d’apaiser leur douleur. C’est le début des concerts que les chanteurs font depuis tout ce temps : un moyen de défoulement et d’apaisement.